Comment mener efficacement une session de coaching de départ.

Il s'agit d'abord de cerner l'interlocuteur. Ceci peut se baser sur une approche qui fait appel aux niveaux logiques de la PNL. L'idée est d'évoluer depuis l'environnement du consultant jusqu'à son identité. En effet ceci permet de le découvrir étape par étape et d’identifier ses croyances. Sans cet exercice il serait difficile de cerner les options exactes dont l'on dispose pour accélérer l'évolution vers le succès du consultant. De même, cet exercice fournit des indices permettant de repérer les incohérences, les blocages ainsi que les limitations internes du consultant. On peut également examiner avec le consultant la manière dont il perçoit son horizon temps à trois mois, cinq ans et 10 ans. Des limitations quant aux capacités du consultant à se projeter dans un futur proche sont alors manifestes. En général, les blocages sont centrés sur une incapacité à prendre la mesure de ses moyens et à disposer d'une estime de soi solide. En ce qui concerne l'estime de sol, il est clair que celle-ci doit être basée sur des réalisations concrètes mettant en oeuvre des compétences réelles. Afin de repérer celles-ci on examine avec le consultant des expériences de vie dans lesquelles il a eu des succès. Poser la question « en quoi cela est-il important » permet de découvrir les valeurs clés du consultant. ...suite au prochain post..